Migratory Life

Retour Après une Grande Absence

Poster un commentaire

Un poste écrit à la va-vite pour vous rassurer: nan je ne suis pas morte !


Dans un mois, je rentre à Montréal pour débuter ma seconde année à McGill. J’avoue que ces derniers mois, j’ai complètement délaissé ce blog. Il y a quelques temps, en le redécouvrant, j’ai décidé de recommencer à poster des articles.

Beaucoup de choses se sont passées mon second semestre à McGill. J’ai changé d’étage dans ma résidence étudiante pour être au meme niveau que ma bande de copains. Les premiers quatre mois, je m’étais sentie seule au premier étage alors qu’ils étaient tous au troisième. Ça a vraiment tout changé d’être seulement à quelques pas de leurs chambres. On a commencé à manger nos repas ensemble . Et puis on allait souvent toquer chez les uns et les autres lorsqu’on avait une envie de film ou de jeux de cartes (pas toujours pratique lorsqu’on a des devoirs à faire, mais super sympa 🙂 ). En changeant d’étage, j’ai aussi changé de chambre et de colocataire. Nous sommes vite devenue amies.Le soir, si nous n’avions pas beaucoup de boulot, nous parlions avant de s’endormir. Nous allions nous promener ensemble et nous nous sommes serrées les coudes pendant des moments difficiles. Ayant grandi avec deux petites soeurs et un petit frère, ça m’a beaucoup aidé d’être entourée de toutes ces personnes géniales lorsque j’étais loin de ma famille.

10952140_10206004341655721_4937960522848161102_n

J’ai changé de programme d’études. Je suis passée d’un majeur en « sciences de la vie » à un majeur en « environnement ». Cette année je n’ai pris que des cours généraux en maths, physiques, chimie (et une option en psychologie parce que j’aime ça) et je me suis rendue compte que bien que je sois scientifique, je suis aussi pas mal « littéraire » et « sociale ». Le majeur en environnement est plus interdisciplinaire. Il comporte des classes en écologie et biologie, mais aussi en économie, géographie, anthropologie… Cela me donne plus d’options et me correspond plus.

J’ai affronté mon premier hiver au Canada. On s’y habitue rapidement. Il suffit juste de bien se couvrir à chaque fois qu’on sort. Le plus dur c’est vraiment lorsque le soleil ne pointe pas le bout du nez pendant plusieurs semaines et qu’on reste cloitré à l’intérieur. Ça fout le cafard et rend tout pataud. Quand je suis allée chez mon oncle au milieu de l’hiver pour les vacances (ou la « semaine de relâche » comme ils disent au Québec), je me suis rendue compte que la clé pour survivre au froid est de faire la chose qui semble la moins intuitive, c’est à dire de passer le plus de temps dehors possible à bouger: ski, ski de fond, raquette, glissades, promenades… Ok il fait entre -20 et -30, mais lorsqu’on fait de l’exercise on se réchauffe et dehors, on profite de la neige et des beaux paysages gelés.2014-03-16 22.27.38

Après ce court mais fort agréable séjour dans la région de Québec, il restait un mois. Les examens sont vite arrivés et plongés dans nos révisions on a pas vu le temps passer. On en avait juste marre de l’hiver : des jours gris, du froid et de la neige (oui  j’adore l’hiver, mais c’est vrai que vers la fin on attend qu’une chose avec impatience: le printemps). Fin avril, j’ai passé ma dernière partielle et je suis rentrée chez moi quelques jours plus tard. Ça m’a fait tout bizarre de partir parce que sans m’en rendre compte « Laird Hall » (la résidence étudiante) était devenue une seconde maison et mes amis, une seconde famille. Il a fallu réapprendre à vivre chez mes parents. Et maintenant l’été tire à sa fin et le processus inverse va avoir lieu. Il va falloir de nouveau que je dise au revoir à ma famille et que je me réhabitue à vivre avec d’autres étudiants.Cette seconde année promet bien des choses: de nouveaux cours, de nouvelles aventures, et surement aussi de nouveaux amis. J’ai hate de partager tout ça avec vous aussi souvent que je le pourrais ! 

11255022_10206878596631549_1007094097869714405_n

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s