Migratory Life


2 Commentaires

Amoureuse

13566009_10210070933157967_683417891_n

Je me sens bien dans ses bras forts et rassurants. Il est tellement simple de s’endormir lorsqu’il me tient contre lui. Nous pouvons rester des heures ainsi, enlacés. Dans ce grand lit comfortable, le monde et ses soucis semblent bien loin. C’est comme si il n’ y avait que nous deux sur Terre.

J’aime plonger mon regard dans ses beaux yeux, me laisser fondre dans ce mélange de bleu, de gris et de vert. Parfois, il me semble apercevoir l’océan et d’autre fois, un ciel d’été. Je peux y lire le sentiment de fascination et d’affection que nous éprouvons l’un pour l’autre. De temps en temps, c’est de la tristesse que j’y trouve. Alors je prends sa main dans la mienne et je la serre: « je comprends, t’en fais pas, je suis là ».

Avec lui, tout se transforme en aventure. C’est parce qu’il est blagueur dans l’âme et que j’ai l’imagination d’un enfant. Montréal, est notre cours de récréation. Main dans la main, nous déambulons sur le Vieux Port. Nous disons bonjour aux canards et bonjour aux mouettes. Nous inventons des histoires rocambolesques et nous dansons avec notre coeur. Et lorsque les feux d’artifices colorent la nuit, nous nous émerveillons ensemble.

 

 

Publicités