Migratory Life

Le Mont Royal

1 commentaire

Montréal est une ville unique parmi tant d’autres. Avec ses maisons au style victorien, ses ruelles parsemées de cafés et de petits restaurants et ses gratte-ciels, c’est un peu un mélange de Londres, Paris et New York. Comme dans n’importe quelle métropole qui se respecte, Montréal offre beaucoup de découvertes à ses visiteurs. Le Mont Royal est l’un de ces joyaux.

Mont Royal 2

Parc du Mont Royal.

Le Mont Royal se situe au beau milieu de l’ile de Montréal. Cette petite montagne culmine à 234 m d’altitude, au dessus de l’Université McGill d’un côté et au dessus de l’Université de Montréal de l’autre côté. Le fameux parc du Mont Royal s’étend sur 200 hectares le long des flancs de la montagne et à son sommet .

Familles, étudiants, retraités, touristes … viennent tous se promener dans ses bois pour se remettre de l’effervescence de la ville. L’on y croise des marcheurs, des coureurs et des cyclistes en été et en hiver, des skieurs de fond et des raquettistes.

L'Ange du Parc Mont Royal.

L’Ange du Parc Mont Royal.

C’est après des manifestations qui visaient à mettre fin à un projet de coupe massive d’arbres (sur le flanc de la montagne), qu’en 1876, le parc fut créé. C’est Frederick Law Olmsted, paysagiste de  Central Park, qui dessina les plans originaux du parc.

Le Belvédère Kondiaronk (nommé ainsi après un chef  de la tribu Huron) est le site le plus symbolique et le plus connu du parc. C’est un poste d’observation qui donne une vue panoramique époustouflante sur le centre ville et le Saint Laurent.

2015-10-23 16.45.33

La vue du Belvédère Kondiaronk.

Derrière le Belvédère, se trouve le chalet du Mont Royal. Le chalet est une belle bâtisse de briques beiges dans laquelle se trouvent une boutique de souvenirs, des tables et des chaises. En hiver, lorsque la température est bien en dessous de zéro celsius, qu’il neige ou qu’il vente, il fait bon de s’y réfugier pour se réchauffer.

Un autre lieu notable sur le Mont Royal, est le Lac aux Castors. Pendant les mois chauds, l’on peut s’allonger dans l’herbe au bord de son eau pour déguster un pique-nique ou se tremper les pieds. En hiver, les foules viennent patiner sur sa surface gelée.

Mont Royal 4

Chemin qui longe le Lac aux Castors.

Il est intéressant de se rendre au Mont Royal au fil des saisons. En été, il fait bon d’y aller en courant le soir sous une brise fraiche. En automne, l’on voit les arbres accrochés à ses flancs changer de tons et colorer la ville d’ocres, d’oranges, de violets et de marrons. En hiver, on découvre une Montréal qui dort, emmitouflée sous son manteau blanc. Et au printemps, la ville revit sous un soleil qui pointe de nouveau le bout de son nez.

Publicités

Une réflexion sur “Le Mont Royal

  1. Je suis d’accord avec toi, le parc change de visage selon les saisons!

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s